Aujourd'hui, ce sera à Steve McQueen d'être le BGVD (pour celles et ceux qui n'auraient pas suivi: Beau Gosse Vintage du Dimanche).

 


Certaines doivent plus connaître son petit-fils ( qui comme par hasard, à un prénom très proche, Steve-Steven, j'ai du mal à croire que ça soit une coïncidence et pas un choix de carrière,"mon fils, tu seras acteur" menfin...) qui joue dans Vampire Diary ( que je n'ai jamais vu mais c'était pour situer):

steven la fille horizontale

C'est parti pour l'original:

Steve_McQueen

(J'ai connu pire comme photo d'identité)

 

stevedrinkingbeermcqueen la fille horizontale

Steve, à la cool...

steve-mcqueen lafille horizontale

steve-mcqueen-lafillehorizontale

 

Alibi culturel: (Au cas où on vous surprenne en train de loucher sur votre écran, quelques infos pour montrer que vous n'êtes pas qu'une perverse nécrophile)

Né en 1930, Steve McQueen est abandonné par ses parents et élevé par un onlce. Adolescent turbulent, il finit par s'engager dans la Marine, puis en 1952 il a la très bonne idée de s'inscrire à l'Actor Studio et débute sa carrière en jouant à Broaqway puis dans une série. C'est à partir de 1960, avec son rôle dans Les sept mercenaires, qu'il accède à une certaine popularité. On retiendra notamment La grande évasion, Bullit, L'affaire Thomas Crown ou La tour infernale ( pas Montparnasse). En 1974, il devient l'acteur le mieux payé au monde. Ses yeux bleus sont l'emblème de la contre-culture des années 70. Steve (oui, je l'appelle par son petit nom) est passionné de sport, notamment d'arts martiaux ( il est d'ailleurs très proche de Bruce Lee) et de course automobile et possède une collection impressionnante de voitures de course. Gros fumeur et consommateur de drogues, il souffre d'un cancer des poumons. Il décédera des suites de l'opération qui était censé lui sauver la vie, en 1980.

 

 

 

steve la fille horizontale

Bon dimanche!

 

(Ah, et j'oubliais! Ca c'est pour Oscara, les autres ferment les yeux:

alex la fille horizontale C'est cadeau!)